Showing all 9 results

En participant à cette exposition collective en 2017, j’ai voulu faire un clin d’oeil à la fabrique de portrait du peintre polonais Witkacy (1885-1939). Mes portraits questionnent le genre du portrait par l’introduction d’éléments surprenants qui déplacent le regard sur autre chose que la personne représentée. Dans la série des portraits de collectionneurs j’ai fusionné des détails d’œuvres des artistes collectionnés et leurs collectionneurs (C. Saatchi, B. Arnaud et F. Pinault). Le portrait langue verte est un prétexte pour s’amuser de l’expression qui caractérise quelqu’un qui parle crûment et Quikséksé est un portrait sans visage.

Witkacy un point de départ

A table

Lire la suite

Witkacy un point de départ

B. Arnault

Lire la suite

Witkacy un point de départ

C. Saatchi

Lire la suite

Witkacy un point de départ

F. Pinault

Lire la suite

Witkacy un point de départ

Langue Verte

Lire la suite

Witkacy un point de départ

Madeline on fire

Lire la suite

Witkacy un point de départ

Quikséksé

Lire la suite

Witkacy un point de départ

Ya

Lire la suite